Vos déchets verts sont une ressource. Il serait dommage de s’en priver !

Compostage en plein air

Vous avez un jardin ? Vous trouverez bien un petit coin pour votre compost ! En tas simple, dans un composteur en bois ou en plastique, avec des palettes de récupération selon l’esthétique que vous souhaitez pour cet endroit : toute installation fera l’affaire.

Si vous êtes fainéant comme le propriétaire du compost en photo à droite, vous vous contenterez d’entasser vos déchets dans le premier bac pendant une année, de le transvaser dans le second bac pour qu’il mature encore pendant une année, en le protégeant un peu de la pluie avec quelques vielles planches de récup : un pur bonheur à étaler dans son jardin.

Si vous êtes plus motivé, en retournant régulièrement votre compost et en coupant les déchets les plus grossiers, 6 mois suffisent !

Le compost apporte des éléments nutritifs aux plantes, mais améliore également la structuration du sol.

Fabriqué par Eco-Worms® à Apprieu

Vous habitez en appartement : lombricompostez !

Quand on n’a pas d’espace extérieur, on peut tout de même réduire sa poubelle et valoriser ses déchets verts.

Il faut un contenant, acheté tout prêt ou fabriqué main, des vers (lombrics) qui ne sont pas de la même espèce que les vers de terre et des déchets végétaux, marc de café, sachets de thé, un peu de carton ou de papier journal. Contrairement à ce que l’on peut penser, le lombricompostage ne dégage pas de mauvaises odeurs. Il sait se faire discret, dans une cave ou un placard et fera le bonheur de vos plantes vertes.

Pour tout savoir sur le lombricompostage, trouver du matériel, des conseils et des vers, rendez-vous sur la plateforme de promotion du lombricompostage !

Composts partagés

Vous pouvez aussi vous organiser avec vos voisins pour mettre en place un compost partagé : la valorisation des déchets vers sans prendre d’espace dans votre appartement, la convivialité lors du partage du compost en plus.

Un exemple, à la Côte Saint-André : 3 avenue de Verdun (à côté de l’ancien Centre Social, au carrefour de la route de Bourgoin)

Vous pouvez y déposer vos déchets :
Épluchures et fruits et légumes abîmés, agrumes et fruits exotiques, marc de café avec le filtre en papier, sachets de thé, papiers type essuie-tout, papier sulfurisé, coquilles d’œufs, petits restes de pain, biscuits, croûtes de fromage, aliments périmés, plantes vertes, bouquets (couper en morceaux de 10 cm, émietter les mottes de terreau), fumier d’herbivores (litière de lapin, cochon d’Inde)

Ne pas mettre de : viande, poisson, litières de chats et chiens, mégots, cendres, contenu des sacs d’aspirateurs, papiers plastifiés, papiers glacés, sciure de bois traités, produits chimiques, matières synthétiques, plastiques, verre, pierres.

Pour aller plus loin :

Sur le compostage, le paillage et le jardinage au naturel : le blog des amis des lombrics et leur page facebook, une association en Bièvre qui conseille et sensibilise.

Sur le compostage, la gestion des déchets verts,  commander un composteur auprès du SICTOM de la Bièvre.