L’étang du Grand Albert est le plus grand étang du massif de Bonnevaux et le plus grand étang forestier du département de l’Isère (environ 15 ha).

Sa digue s’est rompue en 2008.

C’est un étang privé qui fait actuellement l’objet d’un projet de rénovation. Une association loi 1901 (Collectif Grand Albert)s’est constituée pour accompagner les propriétaires dans ce projet de rénovation.

Bièvre Liers Environnement a adhéré récemment au Collectif Grand Albert.

Un des buts du projet de rénovation est d’ouvrir cet espace de manière raisonnée pour des actions pédagogiques.

Une sortie était organisée l’après-midi du 11 novembre au cours de laquelle Myriam Lenoël, l’une des 8 propriétaires du site, nous a présenté l’état d’avancement du projet de rénovation.

 

 

 

La rupture de la digue

Plusieurs cabanes, construites par les membres de l’association de pêche qui utilisait l’étang, ont été démolies au cours d’un chantier organisé par le Collectif Grand Albert au début du mois de juillet, avec l’aide du Pic Vert, de membres d’autres associations et d’habitants.

Les anciens pontons ont des airs de « Mer d’Aral » !

A l’est de l’étang, un plan d’eau plus petit, séparé du reste de l’étang par une digue, servait de réserve à poissons, utilisée quand l’étang était vidé

 

Pour adhérer au Collectif Grand Albert